SOCIO #5 : Idéaux perdus
collection Les Ordinaires

À 35 ans, Alexandre Souché  travaille pour la chaine de restauration rapide HK depuis 10 ans, malgré un master de sociologie. Il vit seul dans un appartement container du Bien Être Social. L’addiction aux séries télé de SF et aux barres de chocolat Crack ont depuis longtemps pris le pas sur la lecture d’ouvrages de référence. Suite à un ulcère, Alexandre Souché a basculé dans l’Indicible, un lieu en deçà de la réalité matérielle, où les idées et la réalité s’affrontent. Dans l'Indicible, il a découvert qu'il devenait Socio, un être capable de démanterler les rouages de domination sociale à l’œuvre derrière les attaques psychiques des « vrais » méchants.

Lorsqu'il était encore étudiant, Alexandre Souché a caressé l'idée de devenir, avec une autre étudiante, Céline, un sociologue dont les travaux révolutionneraient le regard sur la société. Au début de Socio n°5, Céline tombe à HK sur Alexandre. Ayant honte de son statut de déclassé social, ce dernier invente un mensonge : son travail à HK est une couverture pour masquer l'ouvrage de sociologie qu'il est en train d'écrire depuis 10 ans. Impressionnée, Céline l'invite à venir lui présenter son projet. A la place du tête à tête amoureux dont il rêve depuis ses années de fac, Alexandre se retrouve à une tablée d'universitaires qui tiennent des propos socialement douteux. Pour tenter de séduire Céline, Alexandre s'enfonce dans son mensonge. Dans l'Indicible, Socio découvrira qu'Alexandre est tombé sous l'emprise de Mastrubation Mentale, l'esprit qui transforme les intellectuels en chiens de garde du discours ultralibéral.

24 pages - 5 euros
(14,85x21cm)

Commander
Télécharger un extrait du livre (PDF 1 775 Ko)
La création du numéro en photos
Mais qui est Socio ?
La collection Les Ordinaires
Le site des Ordinaires