SOCIO #4 : Jusqu'à la lie
collection Les Ordinaires

À 35 ans, Alexandre Souché  travaille pour la chaine de restauration rapide HK depuis 10 ans, malgré un master de sociologie. Il vit seul dans un appartement container du Bien Être Social. L’addiction aux séries télé de SF et aux barres de chocolat Crack ont depuis longtemps pris le pas sur la lecture d’ouvrages de référence. Suite à un ulcère, Alexandre Souché a basculé dans l’Indicible, un lieu en deçà de la réalité matérielle, où les idées et la réalité s’affrontent. Dans l'Indicible, il a découvert qu'il devenait Socio, un être capable de démanterler les rouages de domination sociale à l’œuvre derrière les attaques psychiques des « vrais » méchants.

Au début de Socio n°4,un fait divers ébranle la ville d'Epura : un enfant est mort après avoir mangé un sandwich acheté dans la rue à un marchand ambulant. Cet accident pourrait doper les parts de marché de HK. Alors que les questions sanitaires liées à la mort de l'enfant envahissent les médias, HK lance une campagne de street marketing en employant au noir des sans pass. Déguisé en bol de soupe géant, Alexandre se retrouve à distribuer des tracts dans la rue en compagnie d'un sans pass dont il ne parle pas la langue. « Faut-il interdire la vente de sandwichs ? » semble être devenu le seul sujet de conversation, y compris pour les proches d'Alexandre. Dans l'Indicible, Socio découvre de nombreuses victimes dont la tête a été évidée. Elles ont subit les assauts de Viol Psychique, une « vraie » méchante...

24 pages - 5 euros
(14,85x21cm)

Commander
Télécharger un extrait du livre (PDF 2 916 Ko)
La création du numéro en photos
Mais qui est Socio ?
La collection Les Ordinaires
Le site des Ordinaires